Le SEP présente ses candidats aux élections de 2013 en Australie

15 mai 2013

Le Socialist Equality Party (SEP) (Parti de l'égalité socialiste) est fier de présenter nos candidats aux élections prévues le 14 septembre 2013. Au total 10 candidats du SEP se présenteront aux sénatoriales [Sénats représentant les états fédérés au niveau national, ndt] dans cinq états – Nouvelle-Galles du Sud, Victoria, Australie-Méridionale, Queensland et Australie-Occidentale. Présenter deux candidats dans chaque état permet au parti d'être présenté sur la liste officielle des candidats. Cela permettra aux électeurs de chacun de ces états de voter directement pour le SEP. 

Les candidats du SEP seront à la pointe de la lutte pour la construction d'un grand parti international anti-guerre parmi les travailleurs et les jeunes s'appuyant sur un programme socialiste et internationaliste. Nous encourageons les partisans du SEP et les lecteurs du WSWS en Australie et dans toute la région Asie-Pacifique à nous aider à faire connaître notre campagne aussi largement que possible, à distribuer nos déclarations et à organiser des rencontres et d'autres événements publics pour nos candidats. 

Nouvelle-Galles du Sud

Nick Beams, 65 ans, est le secrétaire national du Socialist Equality Party (SEP). Il était l'un des membres fondateurs de l'organisation qui l'a précédée, la Socialist Labour League (SLL), en 1972. Très connu comme faisant autorité sur l'économie politique marxiste, Nick est membre du Comité international de rédaction du World Socialist Web Site et ses articles sur l'économie, la politique et l'histoire sont lus par un grand public international. Il est l'auteur d'analyses majeures sur l'importance de la production mondialisée pour la classe ouvrière internationale et a donné des conférences aux États-Unis, en Europe, dans l'ex-Union soviétique, en Asie et dans toute l'Australie. Né en Grande-Bretagne et ayant grandi en Tasmanie, il vit à Sydney et est père de deux enfants adultes.

Zac Hambides, 25 ans, est un membre dirigeant du mouvement des jeunesses du SEP, International Youth and Students for Social Equality (Étudiants et jeunes internationalistes pour l'égalité sociale.) Né à Johannesburg en Afrique du Sud, sa famille a émigré en Australie en 2000. Zac a rencontré le SEP en 2007 à l'Université de Nouvelle-Galles du Sud, et a été attiré par son analyse des causes sous-jacentes des invasions dirigées par les États-Unis contre l'Irak et l'Afghanistan, ainsi que par l'héritage marxiste du parti et sa lutte pour les principes. Il a rejoint le SEP en 2008 et poursuit ses études à l'Université de Nouvelle-Galles du Sud.

Victoria 

Patrick O'Connor, 33 ans, est membre du comité national du Socialist Equality Party et contributeur régulier du World Socialist Web Site sur des questions internationales et australiennes. Né à Dublin, en Irlande, Patrick a émigré en Australie avec sa famille en 1989. Il a fait ses études à Perth et a obtenu une licence d'histoire. Patrick a rejoint le SEP en 2003. Il a représenté le SEP aux élections fédérales de 2007 et 2010 et à l'élection législative partielle de 2012 à Melbourne. Il joue un rôle important dans le travail du parti dans l'état de Victoria. Il a beaucoup écrit et parlé contre le militarisme américain et australien en Irak, en Afghanistan et dans la région Asie-Pacifique, contre la persécution des jeunes aborigènes et des réfugiés, ainsi que sur les luttes syndicales et sociales de la classe ouvrière. Il est père d'un enfant.

Tania Baptist, 41 ans, est née et a grandi à Melbourne et travaille comme secrétaire juridique. Politisée par la Guerre d'Irak, Tania a commencé à lire le World Socialist Web Site après les élections fédérales de 2004 et a demandé à rejoindre le Socialist Equality Party en 2006. Dans les élections fédérales de 2007, Tania faisait partie des candidats du SEP pour le Victoria. En 2010, elle a représenté le parti pour le siège de Gellibrand, dans la banlieue ouest de Melbourne 

Queensland 

Mike Head,60 ans, est membre du comité national du SEP, correspondant du WSWS et maître de conférence en droit à l'Université de Sydney ouest. Il est marié et est père de trois enfants. Mike écrit régulièrement pour le WSWS sur les atteintes aux droits démocratiques menées sous le faux prétexte de la « guerre contre le terrorisme », ainsi que sur une série d'autres questions politiques, économiques et sociales. Il s'est présenté comme candidat pour la SLL et le SEP dans de nombreuses élections, dont la plus récente en 2010 comme candidat au siège de député de Fowler en Nouvelle-Galles du sud. Depuis quelques années, il travaille régulièrement dans la région de Brisbane, construisant l'influence du SEP parmi les travailleurs et les jeunes de la région. 

Gabriela Zabala, 49 ans, est membre du SEP depuis 1997. Ayant immigré en Australie depuis l'Uruguay en 1970, elle a étudié à l'Université Macquarie de Sydney, où elle a obtenu une licence d'Anglais. Elle a trois enfants et est tutrice pour les étudiants de première et deuxième années en littérature anglaise. Elle s'est présentée comme candidate du SEP au Sénat en Nouvelle-Galles du Sud aux élections de 2010.

Australie méridionale 

James Cogan, 43 ans, est le secrétaire national adjoint du SEP. Il a grandi dans la région de Victoria et a rejoint la SLL en 1991, motivé par l'opposition à la première guerre américaine contre l'Irak et au gouvernement travailliste Hawke-Keating. Depuis 2003, il écrit pour le WSWS et prend la parole régulièrement sur l'invasion et l'occupation menées par les États-Unis contre l'Irak et l'Afghanistan, la persécution de WikiLeaks et les implications de l'alignement du gouvernement Gillard sur le « pivot » américain contre la Chine et l'Asie. Il a représenté le SEP dans plusieurs campagnes électorales, dernièrement en se présentant pour le siège de député de Grayndler à Sydney en 2010, et celui de Marrickville aux élections de 2011 en Nouvelle-Galles du Sud. 

Peter Byrne, 54 ans, est architecte et fils d'un ouvrier de l'automobile, il a rejoint la SLL en 1983. Depuis trente ans, il lutte pour une perspective socialiste dans la région de Melbourne, dont dans des campagnes pour la défense des emplois et des droits fondamentaux des ouvriers de l'automobile, de la construction, des pilotes et des enseignants. Aux élections fédérales de 2010, Peter s'est présenté pour le SEP au siège de Calwell, où se trouve l'usine Ford de Broadmeadows. Il s'est également présenté au siège de Broadmeadows lors des élections de l'état de Victoria en novembre 2010 puis à l'élection partielle de février 2011. 

Australie occidentale 

Peter Symonds, 63 ans, est membre du Comité national du SEP, éditeur national du World Socialist Web Site, et membre du Comité éditorial international du WSWS. Né en Grande-Bretagne, Peter a grandi à Sydney et a rejoint la SLL en 1984 tout en travaillant comme enseignant de lycée à Melbourne. En 1987, il a commencé à travailler comme journaliste pour le précédent journal du parti, Workers News. Depuis le lancement du WSWS en 1998, il joue un rôle essentiel dans l'analyse par le site des développements politiques et sociaux en Asie, en Australie et dans le Pacifique Sud. Il écrit des analyses détaillées sur le « pivot » militariste américain vers l'Asie et ses effets dans la région, révélant les risques que cela créé pour la classe ouvrière internationale. 

Joe Lopez, 48 ans, est né à Perth et a grandi dans la banlieue ouvrière de Balga/Westminster. Il a rejoint la SLL en 1984, par opposition aux attaques profondes menées par le gouvernement Hawke-Keating contre le niveau de vie de la classe ouvrière. Il travaille comme aide-soignant à l'Hôpital royal de rééducation de Perth à Shenton Park et est impliqué de manière très importante dans le travail du SEP en Australie occidentale. Il écrit pour le WSWS sur la croissance de l'inégalité sociale et les attaques contre le niveau de vie de la classe ouvrière qui ont accompagné le prétendu « boom minier » dans la région. Joe a représenté le SEP aux élections pour le siège de député de Swan aux élections de 2007 et 2010.

(Article original paru le 11 mai 2013)